VOGEL

  • VOGEL

Suspendu au bout d’un câble fixé au plafond, un cristal de roche allongé taillé en pointe diffracte la lumière. Au coeur de la salle d’exposition, Philippe Lepeut a placé cet élément mobile aux multiples connotations, des plus scientifiques aux plus occultes, créant ainsi une légère instabilité dans le parcours du visiteur. L’oeuvre – dont le titre signifie «oiseau» en allemand et qui renvoie simultanément à Marcel Vogel (1917-1991) chercheur connu pour ses travaux sur les quartzs ayant conduit une carrière auprès de la société IBM avant d’orienter ses réflexions vers l’ésotérisme – fascine et hypnotise. Oscillant entre plusieurs pôles (la terre, le ciel), le cristal peut aussi se lire comme une métaphore de l’oeuvre d’art, constamment tiraillée chez Lepeut entre plusieurs disciplines, les sciences dures et l’ésotérique, soit des domaines qui requièrent tous deux une initiation.

Vogel, 2014-2015
Cristal de roche taillé, fixation en laiton, câble en acier, lumière.
Collection de l’artiste.